Regroupement des Grandeurs natures médiéval fantastique, du monde de Toki


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

[PRIVÉ][TERRES SAUVAGES, frontière Sud de Nécropolis]

Aller à la page : 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 2]

Une bonne marche nocturne. Méandre savait toujours comment sortir du manoir sans se faire voir. Discrètement, sans bruit, elle décida d'aller à la forêt morte. Un pas, deux pas, trois pas... Ainsi de suite...

La forêt continuait de s'allonger et puis... les arbres devinrent jolis... Elle s'exclama de joie, toute seule, sentant la forêt nouvelle devant elle. Une créature bougea... Elle cessa tout mouvement, dévisagea, puis vit une bête toute petite avec un pelage roux-bruns (écureil) qui parti en courrant en la voyant approcher. Elle courrut après cette bête et grimpa à un arbre auquel il grimpa... Jusqu'à ce qu'une branche cède à son bois...

Elle tomba... à cheval sur un orque, les mains sur sa têtes.


-Ohh ! Salut belle créature !

Voir le profil de l'utilisateur
Vink qui n'avait rien à faire cette nuit la, son maitre ne lui avait pas donner de travail à faire alors il décida de descendre des montagnes et d'aller dans la plaine pour voir s'il pouvait s'amuser un peu avec les orcs. Il en trouvaet alors qu'il s'aprettais à le demander en duel, quelque chose tomba dessus l'orc. Une humaine...avec des cornes...

< Ok >

Voir le profil de l'utilisateur
Ok... Quelqu'un d'autre était là... Elle leva la tête et observa l'homme devant elle... Elle ouvrit grand les yeux... l'observa... n'osa pas descendre de son perchoir...

-Oh oh...

Elle le dévisagea...

-Vas-t-en...

Une voix sombre, menaçante pour une gamine qui n'avait aucune autorité... malgré qu'elle était assise sur un orc... Bon, l'argument de l'orc était peut valable surement mais bon... Elle avait quasiement oublier cette bête...

Voir le profil de l'utilisateur
< D'accord, humaine avec des cornes, assis sur un orc, je m'en vais. >
En disant cela Vink releva ses cheveux de son oeil gauche et montra son signe qu'il avait. Après cela, il fit demi-tour et commenca a partir.

Voir le profil de l'utilisateur
Elle observa le signe sur son oeil qu'il lui montra... Cessa de penser un moment... puis s'exclama... :

-Un priant d'Amiiiaaaa ! C'est rare que j'en vois de mes yeux vus !

Elle tenta de débarquer de l'orc... et se planta totalement à terre... dans un certain fracas...

-Outch !

Voir le profil de l'utilisateur
Après avoir entendu le bruit d'une personne tombant à terre, il décida de se retourner pour voir que la petite humaine était maintenant déscendu de l'orc, mais qu'elle était coucher sur le sol de tout son soul. Il s'assit en dessous d'un arbre et lui dit.

-Allez relève toi et approche, petite humaine et toi l'orc, tu peux partir.

Voir le profil de l'utilisateur
Elle était tombée derrière l'orc... Et après que l'étrange homme priant d'Amia dit quelque chose, l'orc voulu reculé et elle faillit se faire écrasée... tout juste avant de se tasser in-extremis... ! Elle se releva... grogna un peu, puis secoua ses vêtements avant de s'éloigner un peu en voyant la grosseur de l'orc contrairement à elle-même... Qu'est-ce qu'elle était belle ! Elle le contourna de loin... cette bête qui semblait incertaine de devoir s'en aller. Elle resta loin de l'homme.

-Priaant d'Amiaaaaa ! Que fais-tu ziii proche d'iczi !?

En fait... elle était où ? Elle ne le savait même pas. Ça devait faire plus de 2 heures qu'elle marchait ça et là... elle tournait même en rond, elle le savait, avant de tomber sur l'écureuil. Elle restait loin, cependant.

Voir le profil de l'utilisateur
< Moi, je me promenais ici dans la plaine, pour me défouler sur un orc et lorsque j'en avais enfin trouver un, une petite humaine est arriver et a briser l'atmosphère >

En regardant l'enfant humain d'un regard lourd

Voir le profil de l'utilisateur
Elle était... un peu... offusquée qu'il l'appelle « petite humaine avec des cornes ». Ça parraissait qu'elle n'était pas une simple humaine, voyons !

-Tu as vu mes cornes ! Zuis pas une humaiiine ! Et z'ai 12 ans ! Je zuis plus une enfant !

Elle le regardait de façon hautaine, croisant les bras. Par contre, elle gardait ses distances. Ce n'était peut-être pas le meilleur endroit pour être toute seule avec un inconnu... Un homme de surcroit. C'était bel et bien les hommes, non priant de Satyra en général, qu'elle méprisait... Malgré ses parents. Elle préférait tout de même les créatures comme les orcs aux humains !

Voir le profil de l'utilisateur
- Pfffff, tu ne t'es pas entendu, tu n'arette pas ce zezeyer depuis le débu et tu n'a que 12 ans, alors que moi j'ai 84 ans et ce n'est pas a cause que tu a des cornes que tu n'est pas humaine, aller prouve le moi, montre le moi, je veux voir ce qui fait de toi une non-humaine.

Tout en disant cela Vink c'était lever et c'était aprocher de la petite fille jusqu'a ce qu'il soit rendu a coter d'elle. Mais il ne s'aretta pas la, il se pencha vers elle et lui fit un grand sourire sadique, ce qui révèla c'est crocs

Voir le profil de l'utilisateur
Encore plus offusquée, elle vint pour répliquer de façon hautaine et méchante, mais il ne lui en laissa pas le temps. Elle dût reculer, mais pour aller où ? Alors, elle arrêta et le laissa approcher le dévisageant d'un regard noir. Elle observa son sourire, puis ses yeux... avant de changer d'air et de s'exclamer, comme une joie soudaine.. :

-Tu as des crooocs ! Cz'est zoli ! Cz'est... inhumain ! Et t'as même pas l'air d'avoir 84 ans ! Waaaaaaaw !

Elle sautilla sur place avant de prendre un air sérieux, de faire un sourire qui se voulait normal (mais qui était très fort joli et charismatique), puis recula et courrut se cacher derrière un arbre à quelques pas...

Voir le profil de l'utilisateur
- Il reste que tu ne m'a pas montrer que tu es inhumaine et avoir des cornes ne me suffit pas comme preuve.

Vink s'assit sur le sol, il a tout son temps, le soleil ne perce jamais les nuages dans cette région et il est intrigué par la jeune fille de 12 ans qui se tien devant lui.

-Aller raproche toi je ne te morderais pas, en tout cas, pas pour l'instant.

Voir le profil de l'utilisateur
-...mais çza zvoit !

Réplique qu'elle trouva à dire ! Ça se voyait qu'elle était une succube, non ? Surtout qu'à 12 ans, elle connaissait peu de jeune fille avec des formes... comme elle. ...et.... s'approcher ? Non merci ! Quoiqu'il l'intriguait... fortement... Elle reta derrière son arbre.

-Pas pour l'inzstant ? Je m'approchze pas !

Elle lui tira la langue pour couronner le tout ! Puis elle éternua encore... Détournant ainsi son attention...

Voir le profil de l'utilisateur
Vu que la petite fille ne fesais rien pour entretenir de l'intêret, il la laissa seule à son sort.

Voir le profil de l'utilisateur
-...mais eh !

Elle sortie de derrière son arbre en le voyant qui partait... Courru vers lui et se planta debout... derrière lui.. le regardant.

-Qu'ezst-ce que tu es, toi ?

Elle croisa les bras, les décroisa, tenant à peine sur place. En fait... elle ne savait même pas par où retourner pour aller chez elle... Elle ne savait pas où elle était... et voilà qu'elle avait une... distraction. Le garder le plus longtemps ici avec elle était... purement égoïste ?

Voir le profil de l'utilisateur
-Enfin, tu t'es raproché, cela est déja plus aimable de te parler, face à face, au lieu de te parler à travers d'un arbre. Bon commencons les présentation. Je m'apelle Vink, je suis née en 927, je ne me rapelle pas vraiment ce que j'étais avant d'être transformer en vampire, mais je me souviens de l'année c'était en 945 si ma mémoire est bonne. J'ai assistez à quelque évènement marquant alors que tu n'étais même pas de le ventre de ta mère et pour ce que je suis en tant que créature vivant, je suis ce que vous apellez, des buveurs de sang.

Selon Vink il faut toujours dire ce que nous avons à dire et si la petite fille voulais s'enfuir il pouvait très facilement la ratrapper et la tuer.

Voir le profil de l'utilisateur
Se sauver ? Et puis quoi encore ? Elle n'y aurait jamais pensée... En effet, elle le regardait avec de grands yeux admiratifs, presque béate. Un vampire ? Elle avait un vampire sous les yeux ? Elle avait... un vampire sous les yeux ! Elle l'écoutait parler, savourait quasiement ses paroles... puis sautilla un peu sur place avant de faire un tour autour de lui, calme, le dévisageant légèrement. Elle marchait tranquillement.

-Alors, cher vampire. Tu ne devines même pas quel sang coule dans mes veines ? Il n'est point humain...

Elle avait deviné que ses parents n'étaient pas ses vrais, à moins qu'elle soit une «erreur de la nature» ? Enfin, peu importe. Elle s'était arrêté dans son dos pour l'observer, oui.

Voir le profil de l'utilisateur
-Pourquoi le deviner alors que tu pourrais tout simplement me le dire. Mais commence plutôt par dire ton nom et d'où tu viens, cela serais un très bon point de départ. Ne trouves-tu pas?

Avait-il dit, en tournant autour de l'enfant. Il s'aretta dans son dos et mis sa tête sur une des épaules.

Voir le profil de l'utilisateur
Elle garda un moment le silence, fronça les sourcils, puis avança de deux pas pour prendre une distance avec le vampire, pivota pour se retrouver face à lui. Puis, elle mis son capuchon (de sa cape) sur sa tête, mettant dans l'ombre son visage.

-Je me nomme Méandre et je viens de là-bas !

Pointe une certaine direction...

-Ou... peut-être...

Cesse de pointer quelque part pour emmener sa main devant sa bouche, pensive, le regard vague.


-En fait... je viens de... quelque part ?

Petit air innoncent et amusée malgré tout. Oui, elle était... perdue !

Voir le profil de l'utilisateur
-Alors, Méandre, à ce que je peux en comprendre tu es perdu. Si tu me dirais de qu'elle ville tu viens je pourrais peut être t'aider?

Voir le profil de l'utilisateur
-M'aider ? Pourquoi ? Je suis pas perduuue voyons !

Petit rire. Elle décida de faire quelque pas, puis son attention divagua vers un petit bruit, puis décida de partir en courant dans une direction X, fonça vers l'orc et passa entre ses deux jambes, puis s'arrêta d'un coup sec, avant de pivoter.

-Mmhm...

Voir le profil de l'utilisateur
-Bon et bien, si tu ne désire pas d'aide je te laisse avec l'orc. À la prochaine jeunne fille.

Voir le profil de l'utilisateur
-Je veux un câliiin !?

Petit rire. Il l'amusait le vampire. Il voulait l'aider, mais il se foutait qu'elle existe ou non. Elle souriait, puis s'éloigna un peu de l'orc pour voir le priant d'Amia devant elle.

-Priant d'Amia, veux-tu m'enlacer ?

Elle lui fit un clin d'oeil, puis sourit et rit de nouveau. Elle était succube, après tout. C'était naturel, pour elle, par contre.

Voir le profil de l'utilisateur
Vink se retourna et alla donner un calin à Méandre, il la serra tout doucement mais il serra c'est bras assez pour qu'elle comprenne qu'il vallait mieux ne pas trop l'énerver. Il resta coller contre elle assez longtemps pour que leur battement de coeur soit synchronisé, il prit aussi soin à ce qu'elle ne regarde pas dans les yeux du crâne qu'il porte.

-Alors contente, dit-il avec un petit sourire.



Dernière édition par Vink le Lun 2 Jan - 2:32, édité 1 fois (Raison : Couleur xD)

Voir le profil de l'utilisateur
Méandre eut un petit rire en le laissant l'enlacer. Il était fort, ça se ressentait dans sa poigne qu'il maintenait contre elle, sur ses bras, dans ce câlin. Elle n'avait pas peur par contre... Même qu'elle adossa sa tête contre lui et se mit à écouter les battements de leur coeur. Elle demeurait blottie dans ses bras, se disant que s'il le désirait...et quand il le désirait, il la lâcherait.

-Mhhmmm... Oui oui!

Elle eut un nouveau rire, léger, mais chercha a l'enlacer un peu mieux elle-même malgré la pression qu'il maintenait sur ses bras. Elle était délicate.

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 2]

Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum